Page d'accueil
France Génocide Tutsi France Génocide Tutsi
Mise à jour :
5 août 2022 Anglais

Les massacres de Tutsi par des civils hutu et par des soldats de l'armée régulière ont déjà fait plusieurs milliers de morts

Fiche Numéro 29888

Numéro
29888
Auteur
Autheman, Marc
Auteur
GĂ©rouard, Jean-Paul
Date
11 avril 1994
Amj
19940411
Heure
19:30:00
Fuseau horaire
CEST
Surtitre
Journal de 19 h 30 [1:54]
Titre
Les massacres de Tutsi par des civils hutu et par des soldats de l'armée régulière ont déjà fait plusieurs milliers de morts
Soustitre
Ce soir la quasi-totalité des Français du Rwanda ont été évacués, 620 au total.
Taille
6754862 octets
Source
Fonds d'archives
INA
Type
Journal télévisé
Langue
FR
Résumé
- Pratiquement tous les Français ont quitté maintenant Kigali. Les paras français devraient se retirer de la ville assez vite. Le Rwanda plonge dans la guerre civile et rien n'a permis pour l'instant d'arrêter les massacres entre les deux ethnies du pays.
- Ils sont déjà blessés mais on les achève à grands coups de bâtons. La haine, l'anarchie et la mort règnent en maître sur la ville depuis quatre jours. Les cadavres gisent un peu partout dans les rues. Les massacres de Tutsi par des civils hutu et par des soldats de l'armée régulière ont déjà fait plusieurs milliers de morts. Les témoignages d'atrocités se multiplient et la tuerie continue : ce matin, la chute d'un obus sur un hôpital a fait 27 morts et une centaine de blessés.
- Ce soir la quasi-totalité des Français du Rwanda ont été évacués, 620 au total. Quelques religieux et quelques civils ont choisi de rester. Les 43 premiers rapatriés sont arrivés hier soir à Roissy.
- Les combats qui opposent l'armée régulière, dominée par les Hutu, et le Front patriotique rwandais, à majorité tutsi, vont encore s'intensifier : deux bataillons tutsi envoyés en renfort sont arrivés aux portes de Kigali. Un officier français a conseillé aux journalistes de quitter la ville. Le massacre risque de se poursuivre sans témoin.